Article
11 comments

Ytres : les AD80 sont en ligne et moi je suis frustrée !

Depuis quelques jours, les AD de la Somme ont mis en ligne leur état-civil.

Chouette, me dis-je !

Oui mais en fait non. Je n’ai aux AD80, d’intérêt que pour une commune : Ytres. Or, cette commune a été rattachée au Pas-de-Calais, en 1970. Les AD80 ne disposent plus, pour cette commune, que des tables décénales. Les registres, eux, sont aux AD62 (petite pensée émue pour l’esprit pratique de l’administration française).

Je le savais, certes. Mais ce dont je ne me doutais pas, c’est du niveau de frustration généré par le fait d’avoir les TD… mais pas les registres.

Gn.

D’autant que mon premier ancêtre né à Ytres, Louis LAINE, y est né en 1801. Ce que m’ont appris les TD :

1) Ses parents, s’ils se sont mariés à Ytres, l’ont fait avant 1793. Sinon c’est pas drôle.

2) Sa mère en était certainement originaire, je retrouve son patronyme partout.

3) Son père, lui, ne l’était pas. Ca conforte mon idée qu’il était Normand. A mon avis, tous les petits Lainé nés à Ytres entre 1793 et 1813, sont tous leurs enfants. Pas l’ombre d’un mariage après ça. Pas l’ombre d’un Lainé dans le recensement de 1836 (qui est dispo sur le site des AD62).

4) Avec un peu de chance, ses parents ne sont pas décédés à Ytres. Lui s’étant marié en Normandie, peut-être ais-je une chance de les retrouver là-bas.

Ce que je sais aussi, et là le niveau de frustration augmente de façon exponentielle, c’est qu’une grande partie des registres de Ytres (lire : presque tout), ont été détruits pendant la guerre de 14-18.

Et enfin, j’habite quand même légèrement à plus de 1000 Km d’Amiens et d’Arras.

Et il fallait que ça tombe sur ma branche patronymique.

Vous avez dit frustrant ?