Réflexions et bidouillages généalogiques
Category Archives: Archives en ligne
[Epine] Disparu… à Cayenne !

Je n’ai pas le temps, ni de faire des recherches, ni de blogger (ceci dit, du coup je n’ai pas grand chose à vous raconter).Mais ce matin, en lisant le post de Généinfos, je n’ai pas pu résister… la petite épine généalogique s’étant réveillée pour me piquer les pieds.

Direction donc… Cayenne. Les ANOM ayant mis en ligne une base nominative des bagnards (avant 1891).

Et là, que vois-je, que lis-je ? Qui trouve-je ? http://tinyurl.com/6fwjvqp



Fiche individuelle de bagnard, DUTHEIL Antoine Frédéric. (c) ANOM



Il semblerait donc que j’aie retrouvé mon disparu… Youpi ! (enfin, pas youpi pour lui). Comme j’ai de la chance, les ANOM ((du mal à ne plus dire CAOM)) sont à portée de RTT…. et j’ai bien besoin de vacances moi, là, d’un coup… 😆

Ce qui me semble un peu étrange, c’est que dans tous les actes que j’ai pu retrouver après 1854, Frédéric DUTHEIL est dit disparu, sans domicile connu. J’ai du mal à croire que la famille ne savait pas qu’il avait été condamné au bagne, ni qu’il y était mort en 1860. Si c’est bien lui, alors ça ressemble fort à un squelette dans le placard !!! On préfère dire qu’il a disparu plutôt que d’avouer qu’il est mort au bagne ?

AD64 : oops

Samedi dernier était annoncée la mise en ligne des AD des Pyrénées-Altlantiques (64). Mais aujourd’hui, le site est en maintenance. Il semblerait qu’en fait de mise en ligne, il s’agissait d’un test. L’URL aurait été diffusée alors qu’elle aurait dû rester confidentielle.

C’est bien mal connaître les impatienautes 😉 et elle a vite couru les listes, blogs et est apparue très rapidement sur Généawiki. D’où un afflux imprévu de visites, surcharge, et fermeture de la page.

La mise en ligne “officielle” serait prévue pour la seconde quinzaine de juin.

Source (parce qu’il faut citer ses sources 😆 ) : Bernard Herrou sur fr.rec.genealogie.

C’était la petite brève du soir, bonsoir 😉

Ytres : les AD80 sont en ligne et moi je suis frustrée !

Depuis quelques jours, les AD de la Somme ont mis en ligne leur état-civil.

Chouette, me dis-je !

Oui mais en fait non. Je n’ai aux AD80, d’intérêt que pour une commune : Ytres. Or, cette commune a été rattachée au Pas-de-Calais, en 1970. Les AD80 ne disposent plus, pour cette commune, que des tables décénales. Les registres, eux, sont aux AD62 (petite pensée émue pour l’esprit pratique de l’administration française).

Je le savais, certes. Mais ce dont je ne me doutais pas, c’est du niveau de frustration généré par le fait d’avoir les TD… mais pas les registres.

Gn.

D’autant que mon premier ancêtre né à Ytres, Louis LAINE, y est né en 1801. Ce que m’ont appris les TD :

1) Ses parents, s’ils se sont mariés à Ytres, l’ont fait avant 1793. Sinon c’est pas drôle.

2) Sa mère en était certainement originaire, je retrouve son patronyme partout.

3) Son père, lui, ne l’était pas. Ca conforte mon idée qu’il était Normand. A mon avis, tous les petits Lainé nés à Ytres entre 1793 et 1813, sont tous leurs enfants. Pas l’ombre d’un mariage après ça. Pas l’ombre d’un Lainé dans le recensement de 1836 (qui est dispo sur le site des AD62).

4) Avec un peu de chance, ses parents ne sont pas décédés à Ytres. Lui s’étant marié en Normandie, peut-être ais-je une chance de les retrouver là-bas.

Ce que je sais aussi, et là le niveau de frustration augmente de façon exponentielle, c’est qu’une grande partie des registres de Ytres (lire : presque tout), ont été détruits pendant la guerre de 14-18.

Et enfin, j’habite quand même légèrement à plus de 1000 Km d’Amiens et d’Arras.

Et il fallait que ça tombe sur ma branche patronymique.

Vous avez dit frustrant ?

AD26 : Début de mise en ligne des TD

Les AD de la Drôme viennent de mettre en ligne le premier lot des tables décénales : de Aix-en-Diois à Ourches.

TD d'Aix-en-Diois (AD26)

AD04 : les recensements en ligne

Comme je vous l’avais annoncé, les AD des Alpes-de-Haute-Provence ont mis en ligne les recensements de 1836 à 1906 depuis hier. Pour y accéder, c’est par ici.

Recensement de la population de Sainte-Croix-A-Lauze, 1836 (AD04)

AD04 : Bientôt les recensements en ligne

Page d'accueil des AD04 Encore une brève en direct de mes surfs archivistiques : les AD des Alpes-de-Haute-Provence (04) nous annoncent en page d’accueil que les recensements de 1836 à 1906 seront en ligne dès le 19 novembre.

Pile pour mon retour de vacances !

Si c’est pas la classe, ça ?

[Edit du 20/11 : C’est fait !]

Etat-civil de l’Eure jusqu’en 1902

Page de recherche des AD27Une petite brève, peut-être pas très nouvelle, mais je n’ai découvert l’info qu’aujourd’hui (*) : Les AD27 ont étendu la mise en ligne les registres de l’état-civil jusqu’en 1902 (si mes souvenirs sont bons, ils s’arrêtaient auparavant vers 1872).

(*) ça se trouve, c’est comme ça depuis 6 mois 😆

Les AD31 s’améliorent
Page d'accès aux registres sur le site des AD31

Page d'accès aux registres sur le site des AD31

L’état-civil de la Haute-Garonne est en ligne depuis quelques mois, complet depuis quelques semaines. Malheureusement, le site était inexploitable depuis lors. Inaccessible la plupart du temps, extrêment lent le reste du temps. Problèmes techniques, ressources inadaptées, avec un mode de consultation des registres qui n’aidait pas. En effet, on téléchargeait un fichier unique, contenant parfois plusieurs centaines de pages. Un seul PDF pour quelques décénies d’actes.

Je l’avoue, au début, si j’ai été déroutée, j’ai finalement trouvé ça pratique pour moi. Une fois le fichier downloadé, on le sauve sur le disque dur, et on peut le consulter hors-ligne autant qu’on veut. On peut même l’apprendre par coeur si on en a envie 😀

Bon, évidemment, ce n’est sympa que pour les connexions à haut débit, ces fichiers pouvant peser plusieurs centaines de Mb. Et même là, il ne faut pas être pressé.

Mais ces transferts énormes, associés à une infrastructure qui n’était certainement pas prévue pour ça, ont rendu le site inexploitable, même avec la meilleure des volontés, dès que le nombre de communes est devenu un peu important. Un clic, et paf, on charge 100Mb de registre, parfois juste pour consulter un seul acte ! Je serais curieuse de voir les stats du site, et le volume cumulé téléchargé en un mois 1/2 !

A la décharge des AD, il me semble avoir lu quelque part que cette solution PDF a été mise en place temporairement, histoire de nous donner quand même nos chers registres, alors que la solution définitive n’arrivait pas à se mettre en place. Donc les AD ont mis en ligne les PDF, ceux-là même qui étaient gravés sur CD, avant, pour nous faire plaisir.

Bref. Ils ont quand même bien travaillé, et résolu une partie du problème. Dorénavant, les fichiers sont affichés page par page. Il n’est donc plus nécessaire d’attendre des heures que la totalité du 17è siècle se charge, et ensuite on navigue dans le registre “normalement”, chaque nouvelle page se chargeant à la demande, et pesant moins d’1Kb.

Avantages ? Ca va *beaucoup* plus vite, le site n’est plus engorgé, ou disons qu’on y accède sans trop trop de problèmes. On peut ne charger que quelques pages (quand on cherche un acte en 1727 dans un registre allant de 1713 à 1753, il est un chouilla inutile et pas super efficace de se taper toute la première moitié dudit registre).

Désavantage ? On ne peut plus sauvegarder le registre pour le consulter offline une fois téléchargé. Bon, si, on peut, mais c’est pas bien :p

Tout ça pour dire, merci les gens des AD31, voilà.