(blog.mistike)

Reflexions et bidouillages généalogiques et hors sujet

[Epine] Disparu… à Cayenne !

Je n’ai pas le temps, ni de faire des recherches, ni de blogger (ceci dit, du coup je n’ai pas grand chose à vous raconter).Mais ce matin, en lisant le post de Généinfos, je n’ai pas pu résister… la petite épine généalogique s’étant réveillée pour me piquer les pieds.

Direction donc… Cayenne. Les ANOM ayant mis en ligne une base nominative des bagnards (avant 1891).

Et là, que vois-je, que lis-je ? Qui trouve-je ? http://tinyurl.com/6fwjvqp



Fiche individuelle de bagnard, DUTHEIL Antoine Frédéric. (c) ANOM



Il semblerait donc que j’aie retrouvé mon disparu… Youpi ! (enfin, pas youpi pour lui). Comme j’ai de la chance, les ANOM(1) sont à portée de RTT…. et j’ai bien besoin de vacances moi, là, d’un coup… :lol:

Ce qui me semble un peu étrange, c’est que dans tous les actes que j’ai pu retrouver après 1854, Frédéric DUTHEIL est dit disparu, sans domicile connu. J’ai du mal à croire que la famille ne savait pas qu’il avait été condamné au bagne, ni qu’il y était mort en 1860. Si c’est bien lui, alors ça ressemble fort à un squelette dans le placard !!! On préfère dire qu’il a disparu plutôt que d’avouer qu’il est mort au bagne ?

__________
  1. du mal à ne plus dire CAOM []
Taggé avec: , , , , , , ,

16 Commentaires

  1. Félicitations pour cette épine ôtée de l’arbre. Je te souhaite que l’acte à venir comblera le petit trou laissé par cette épine.
    Tiens nous informés ;-)

    • Espérons que ce soit bien lui… prochain jour de RTT, direction AIX ! Et ensuite j’irai pleurer auprès des bénévoles Normands pour que quelqu’un me trouve la condamnation ^^

  2. Bravo !
    On imagine facilement le petit coup au coeur que tu as du ressentir.
    Ton premier lien conduit vers la liste du personnel administratif et non vers celle des condamnés…

    • Oui, surtout quand on rentre un nom sans y croire une seconde et que paf ! on voit s’afficher le résultat !
      Merci pour le lien, j’ai corrigé.

  3. Trop fort!

    Ce serait super intéressant de connaître le pourquoi du comment de la condamnation de ce brave homme (pas si brave que ça finalement!). Et dans la presse régionale? Peut-être y’at-il une mention de cette condamnation, ce n’est pas tous les jours qu’on envoie quelqu’un au bagne.

    En tout cas, mon ancêtre, qui a fait 12 jours de prison pour outrages à agent vers la même époque, paraît bien ridicule à côté d’un vrai bagnard de Cayenne ;-)

    • J’ai la chance d’habiter pas trop loin d’Aix, donc je compte bien me rendre au CAOM d’ici quelques semaines pour récupérer son dossier. Ensuite, me débrouiller pour retrouver la condamnation, certainement aux AD76 (là c’est déjà un poil plus loin :-) )

      Je jetterai un coup d’oeil aux journaux quand j’aurai le lieu, la date et la nature des faits, si j’ai l’occasion de me rendre à Rouen en personne…

  4. Bonjour,

    Personnellement, j’ai un de mes ancêtres, condamné à « vingt ans de fer » en 1809 qui a dû finir au bagne (celui d’anvers ?).

    Comme je suis parvenu à obtenir une copie de son dossier, je lui ai consacré une série de billets sur mon blog :

    http://bit.ly/iZ0L5T

    • Merci Bruno pour le lien (bizarre, je suis abonnée à ton blog via RSS, je ne reçois jamais les mises à jour ?)

      En tout cas, sale histoire, très dur à lire :-(

  5. Bonsoir,
    j’ai aussi retrouvé un ancêtre qui a été condamné à perpétuité au bagne, mais de Nouvelle Calédonie. J ai pu retrouvé aussi, grace à l’entraide, son dossier aux ANOM. J’ai retrouvé son procès, sa condamnation, sa mise en accusation avec tous les détails des faits , tout ça aux AD76. Regarde aussi dans le journal de Rouen, ancêtre du Paris Normandie à la date du procès, les condamnations importantes y étaient décrites.

    Je dois écrire un billet depuis fort longtemps sur mon ancêtre et la maniere dont j’ai procédé pour avoir tout ces renseignements, il va falloir que je m’y attelle …

    C’était le grand père de ma grand mère, ce n’est pas si vieux mais personne n’a jamais été au courant, ma grand mère, elle meme, ne le savait peut etre pas. J’ai déterré un vieux secret de famille.

    (J’avais eu à l’époque les photos du dossier de bagne par un benevole du fil d’ariane, si tu ne veux pas attendre un RTT)

    Bonnes recherches :)

    • Ooooh je veux bien que tu nous racontes ça !!!

      Pour ma part -si c’est bien lui- il s’agit du grand-père de mon arrière-grand-mère. Et comme je n’arrive pas à imaginer que sa famille n’ait pas été au courant (sa femme au moins), vu qu’il est toujours décrit comme simplement « disparu », je pense avoir affaire à un secret de famille aussi.

      Je suppose que la lecture du dossier et surtout du procès m’en apprendra un peu (beaucoup) plus. Reste plus qu’à poser un RTT (oh mince alors), et à aller pleurer au fil d’ariane 76 ensuite, avant la fermeture de la salle des originaux début juillet !

  6. Bonjour,

    Dans l’affaire que j’évoque dans mon blog, j’ai préféré transcrire le texte de l’accusation tel qu’il apparaît dans le dossier pénal et ce, afin de restituer l’ambiance de l’époque. On a vraiment l’impression de lire victor hugo.

    Petit détail au passage : le village où vivait mon ancêtre (et proche des lieux du drame que j’expose) serait, pour certains, celui qui abriterait le trésor des templiers…

    http://www.rtl.be/info/belgique/societe/747340/le-tresor-des-templiers-se-cache-t-il-a-ellezelles-

    Mais, c’est une autre histoire !

  7. J’espère que tu vas réussir à en savoir plus ! Rien de tel pour piquer la curiosité.