Article
7 comments

Les cartes de cassini dans Google Earth

J’utilise beaucoup Google Earth dans mes recherches généalogiques. Etant en plein développement de mon (vrai) site web, qui incluera ce blog, je me suis repenchée sur les formats de géolocalisation de Google, que ce soit Earth, ou Maps et ses APIs.

Et j’ai trouvé un trésor : les collections de cartes anciennes de David Rumsey [en]. Je vous conseille très vivement de visiter le site, qui présente un nombre incroyable de cartes anciennes du monde entier, visualisables dans diverses applications, dont Luna, qui me semble spécifique, et Google Earth. Attention, le site est en anglais.

Parmi ces cartes, on trouvera en particulier les éditions 1750 et 1790 des cartes de Cassini (la seconde étant nettement moins détaillée), mais beaucoup d’autres qui peuvent intéresser le généalogiste : cartes de Paris en 1716 et 1834, carte de l’Europe en 1787, cartes d’Allemagne, d’Irlande, d’Amérique, et plein plein d’autres. Chaque carte est, cerise sur le gâteau, accompagnée d’une notice descriptive détaillée.

Avant de détailler l’utilisation avec Google Earth, un petit mot sur Luna. Ce visualiseur online, développé en Javascript, je crois, permet non seulement de rechercher et de visualiser des cartes en ligne, mais aussi de les télécharger, jusqu’à très haute résolution. Une fois la carte désirée choisie, cliquer sur “Export”, choisir la résolution (jusqu’à 12288px !!!), attendre quelques instants (ça peut prendre plusieurs minutes), et hop, la carte est prête à être téléchargée. Magique.



Export d'une carte avec Luna



Mais le mieux du mieux, c’est l’export Google Earth. Qui n’a pas rêvé de pouvoir utiliser toutes les fonctionalités de G.E. sur une carte ancienne ? Pour ceux qui n’ont pas encore downloadé l’application, faites-le, d’autant que c’est gratuit et en français. C’est un outil absolument indispensable pour le généalogiste de base 😉 Allez, allez, je vous attend.

(…….)

Maintenant que vous avez installé le logiciel, rendez-vous sur la page http://www.davidrumsey.com, et dans le menu “View Collection” choisissez “Google Earth”. Puis cliquez sur “Launch Google Earth Application” :

Normalement, GE s’ouvre, avec à gauche un menu “Rumsey historical Maps” (en vrai, vous avez téléchargé un fichier KMZ, pour ceux qui connaissent) :

Dans ce menu, choisir Europe –> France –> France 1750 (ou 1790). Le chargement peut-être un peu long, en fonction de votre connexion internet.

Après, on peut travailler normalement, par exemple chercher le village de Mamie Odette ((non je n’ai pas de mamie nommée Odette, encore moins à Abriès)), zoomer, et profiter des fonctionalités avancées. A noter que la géolocalisation des cartes est parfaite, ça colle exactement.



Abriès (05) - vue Google Earth normale



De là, en cochant et décochant les cases à gauche, on bascule d’une carte à l’autre :



Abriès (05) - Cassini 1750





Abriès (05) - Cassini 1790



On voit par exemple la frontière Italienne, pratique, et version 1790 + 2010 😉 De même on peut afficher les frontières (actuelles) des départements, par exemple. Ce qui pour moi, dont les ancêtres avaient une fâcheuse tendance à vivre en bordure de département, est super pratique.

Cette application permet d’enregistrer ses lieux favoris, de placer des marqueurs, de connaître les coordonnées géographiques, etc…

Vous allez me dire, on peut faire la même chose sur le site de l’IGN, mais moi, je préfère une appli installée localement, même si les cartes de Rumsey elles-mêmes ne le sont pas (il faut donc une connexion internet pour que ça fonctionne). Google Earth offre un million de possibilité de personalisation (on peut même “importer” des images de Picasa, pratique pour y afficher photos et images d’actes, par exemple (voir l’article de Jordi sur l’utilisation de Picasa 3 en généalogie).

Ou encore : liste éclair dans la carte ((ça c’était avant mon voyage à Rouen, depuis ils sont plus nombreux)) :



Mes ancêtres Normands à Criquebeuf



Prochaine étape : liste éclair avec les noms, et animation pour visualiser les flux migratoires de mes ancêtres au fil des années :mrgreen:

7 Comments

  1. Pingback: Tweets that mention Les cartes de cassini dans Google Earth | (blog.mistike) -- Topsy.com

  2. Bonjour mon cher mistike,

    Merci pour cette présentation au plus grand nombre de cette superbe utilisation de Google Earth.

    Je me permet de rebondir sur ton dernier commentaire :
    “Prochaine étape : liste éclair avec les noms, et animation pour visualiser les flux migratoires de mes ancêtres au fil des années”.

    J’ai le plaisir de te dire que cela existe depuis15 jours maintenant. Cela s’appelle GeneAtlas.fr : on y retrouve à la fois :
    – les fonds de cartes anciens (Cassini pour le moment, les autres viendront prochainement)
    – les zones de vies des ancêtres
    – les flux migratoires,
    – la liste éclair géolocalisée.

    N’hésites pas à venir découvrir la démo en ligne sur http://www.geneatlas.fr

    Encore tout mes encouragement pour ton blog.

    Cordialement,
    GeneAtlas.fr

    Reply

    • Bonjour,

      Merci pour le commentaire. Je connais votre service. Pour tout dire, j’utilisais GeoGed (la dernière copie d’écran est d’ailleurs faite à partir d’un vieux XML Geoged). Et c’est justement parce que le service est devenu payant, que je me suis repenchée sur la question, étant parfaitement capable de le faire moi-même, mais n’ayant jamais pris le temps d’aller au bout de la démarche. Je l’aurais certainement fait de toute façon, mais disons que ça m’a décidée 😉

      Maintenant, ça peut intéresser d’autres personnes, raison pour laquelle j’ai approuvé le commentaire, car le service est intéressant. Même si, pour être tout-à-fait honnête, je le trouve un peu cher.

      Reply

      • Rebonjour,

        Vous avez été nombreux juger nos tarifs “prohibitifs”. Nous avons donc travailler à la réorganisation de notre process interne. L’amélioration d’un certain nombre de nos traitements nous permet maintenant de vous offrir des tarifs beaucoup plus raisonnables.

        Je tiens à préciser que cette démarche n’a en rien altérer la qualité de nos réalisations.

        Bien à vous,
        GeneAtlas.fr

        Reply

  3. Merci d’avoir fait cette présentation!

    C’est très pratique pour connaître le nom des paroisses et des lieux-dits voisins d’une commune.

    Reply

  4. Pingback: Le site geoged.com devient geneatlas.fr et… payant | genBECLE

  5. Pingback: Cartographie Généalogique avec Google Maps Engine Lite - genBECLE.org

Leave a Reply

Required fields are marked *.