(blog.mistike)

Reflexions et bidouillages généalogiques et hors sujet

AD64 : oops

Samedi dernier était annoncée la mise en ligne des AD des Pyrénées-Altlantiques (64). Mais aujourd’hui, le site est en maintenance. Il semblerait qu’en fait de mise en ligne, il s’agissait d’un test. L’URL aurait été diffusée alors qu’elle aurait dû rester confidentielle.

C’est bien mal connaître les impatienautes ;-) et elle a vite couru les listes, blogs et est apparue très rapidement sur Généawiki. D’où un afflux imprévu de visites, surcharge, et fermeture de la page.

La mise en ligne « officielle » serait prévue pour la seconde quinzaine de juin.

Source (parce qu’il faut citer ses sources :lol: ) : Bernard Herrou sur fr.rec.genealogie.

C’était la petite brève du soir, bonsoir ;-)

Taggé avec: , ,

5 Commentaires

  1. On avait eu le même problème à l’époque des tests de mise en ligne des AD31. Régulièrement, l’url « fuitait », tout le monde se précipitait et les pov’ zinformaticiens étaient obligés de changer d’url. :mrgreen:

  2. Exact, et en plus c’étaient des adresses IP. A se demander comment c’est découvert ! Bon, ils ont qu’à restreindre l’accès par mot de passe ou redirection sur l’index ;-)

    • Un archiviste trop bavard en parle à un généalogiste qui le diffuse immédiatement sur une liste (l’EGMT en l’occurence) et boum !

  3. En effet, un htaccess avec restriction par mot de passe ou sur les IP des testeurs, et puis basta… C’est quand même surprenant le nombre de fois que des adresses d’archives en ligne fuient en libre accès : ils pensent que ça n’intéressera personne ? :)